Miró-Sert-Gomis. La lumière à l'atelier de l'artiste

Miró-Sert-Gomis. La lumière à l'atelier de l'artiste

L’AECID et le LAB Spain arts&science de l’Ambassade d’Espagne en Belgique inaugurent le projet d’exposition “Miró-Sert-Gomis. La lumière à l’atelier de l’artiste” à travers du #ProgramaVENTANA

L’Agence espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID) et l’Ambassade d’Espagne auprès du Royaume de Belgique –SPAIN arts & science lab in BELGIUM (LAB)– présentent le projet d’exposition de l’artiste Bea Sarrias et de la cinéaste Morrosko Vila-San-Juan, dans lequel ils proposent d’expérimenter et de transmettre l’importance de la lumière dans l’atelier de Miró à Majorque.

En 1956, l’architecte Josep Lluís Sert a réalisé le grand rêve de Joan Miró : un grand atelier à Majorque dans lequel il pourrait s’isoler du monde et se concentrer sur son travail.

Sert, conseillé par l’artiste, a adapté le bâtiment et le terrain en terrasses, aux conditions climatiques particulières de l’île. Et, comme toujours, avec une particularité : la lumière doit entrer et être généreusement répartie dans l’espace. L’atelier est devenu un bâtiment emblématique et, en 1961, le photographe et mécène Joaquim Gomis a laissé un enregistrement photographique de l’œuvre de Miró dans son nouveau studio.

À partir du matériel abondant de Gomis et de sa propre expérience au Taller Sert de Miró à Majorque, Sarrias et Vila-San-Juan ont développé une série de dessins, de croquis, de peintures et de pièces audiovisuelles pour nous recréer et nous transporter dans ce lieu spécial, enveloppé dans des conditions très particulières de lumière, de climat, de son et de végétation. Un paysage qui marque clairement l’œuvre de Miró, ainsi que la construction de Sert, et que Gomis dépeint magistralement lors de ses visites. Ce projet propose une sorte d’expérience immersive ainsi qu’un hommage et une mise en valeur des figures de Miró, Sert et Gomis.

Le cycle d’expositions numériques du LAB est un projet du #ProgramaVENTANA : Une fenêtre sur la culture espagnole, de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID), créé dans le but de continuer à promouvoir l’internationalisation des artistes, des créateurs et des industries culturelles en Espagne malgré les restrictions liées à la pandémie, par la mise en réseau et principalement par des moyens numériques.

Bea Sarrias a développé une grande partie de son travail à Barcelone, où elle a étudié les Beaux-Arts et s’est rapidement intéressée à l’architecture et à la représentation d’espaces emblématiques. Son travail, basé sur des œuvres d’importants architectes espagnols et internationaux, a reçu plusieurs prix et son traitement vertueux de la lumière et des ombres a été mis en évidence.

Parmi ses projets les plus récents figure le portrait à grande échelle qu’il a peint en direct il y a quelques mois, au siège de l’OTAN à Bruxelles. Peu après, il effectue une résidence artistique au Mana Contemporary à New York, où il travaille sur l’empreinte que l’architecte J. L. Sert a laissée sur la ville. Son travail le plus récent se concentre sur l’architecture méditerranéenne de Coderch, à travers l’une de ses œuvres inachevées.

Morrosko Vila-San-Juan est un cinéaste. Né à Barcelone et diplômé en Philosophie et en Arts, il a une longue carrière de réalisateur et de journaliste. Il a écrit, réalisé et produit de nombreux documentaires, ainsi que des pièces vidéo. Il collabore régulièrement avec différentes chaînes de télévision (TVE, TV3, Betevé), institutions et centres d’art (CECC, MACBA, Fabra i Coats), ainsi qu’avec les médias écrits et numériques, et enseigne également l’audiovisuel dans plusieurs universités.

Avec Bea Sarrias, elle a récemment créé des pièces audiovisuelles inspirées de l’architecture iconique, comme Un día en la Ricarda (sélectionnée pour le festival Loop Barcelona et projetée dans différents pays) et La Cima de Coderch (rêve inassouvi), présentée à la Semaine du design de Barcelone. La collaboration entre la peinture et l’audiovisuel rend les projets issus de cette collaboration beaucoup plus complets, transversaux et immersifs.

  • Arts visuels
  • Online
  • lun. 23 novembre —
    jeu. 31 décembre 2020

Credits

Soutenu par la Fondation Miró de Majorque, Succesió Miró et la galerie Martin's Atelier à Bruxelles

Outils