ThisIsNotAMusicBreak: Particle Matter

ThisIsNotAMusicBreak: Particle Matter

Itziar Barrio et Seth Cluett présentent le vidéo-clip « Particle Matter », en exclusivité et comme deuxième volet de « ThisIsNotAMusicBreak » du programme « VENTANA, une fenêtre sur la culture espagnole » de l’AECID.

L’Agence Espagnole de Coopération Internationale et pour le Développement (AECID) et les Ambassades d’Espagne et Services Culturels à Berlin, Bruxelles, Lisbonne, New York, Tokyo et Washington DC présentent le projet numérique #ThisIsNotAMusicBreak, une série de collaborations entre des artistes espagnols et des artistes d’autres pays, sous forme de vidéos-clips, qui intègre la musique, la danse et performance d’avant-garde.

Il s’agit d’une initiative dans le cadre du programme VENTANA, une fenêtre sur la culture espagnole de l’AECID, qui vise à continuer de promouvoir, malgré les difficultés actuelles dues à la pandémie, l’internationalisation des artistes, des créateurs et des industries culturelles espagnols, en encourageant la collaboration artistique et l’inclusion dans les réseaux sociaux, principalement par des moyens numériques.

Également disponible sur Vimeo.

La deuxième vidéo, Particle Matter d’Itziar Barrio et Seth Cluett, est une investigation matérialiste de la matière et des multiples manifestations du micro, qui aborde ce thème de manière rhizomatique et utilise le langage du montage –technique dialectique de production d’un nouveau composé à partir de fragments d’images et de sons en mouvement– pour explorer les forces catalytiques créées par les mouvements des fragments et des microscopes ; les morceaux restants.

La matière particulaire est composée d’une série de minuscules corps solides ou de gouttelettes de liquide dispersées dans l’atmosphère. Ce mélange complexe comprend des particules organiques et inorganiques telles que la poussière, le pollen, les gouttelettes de liquide et la fumée, dont beaucoup sont des sous-produits. En chimie, un sous-produit est le produit non désiré mais résulte inévitablement du fait que les fragments moléculaires des matériaux réactifs ne sont pas incorporés dans le produit final souhaité, en conséquence de la préservation de la matière.

De nombreux enregistrements sonores inclus dans Particle Matter ont été réalisés dans la chambre anéchoïque historique des Nokia Bell Labs (New Jersey), qui est capable d’absorber plus de 99,995% de l’énergie sonore incidente au-dessus de 200 Hz, et est considérée comme l’un des endroits les plus calmes de la planète. Particle Matter est une œuvre conçue à partir de l’horizontalité de tous les agents qui convergent dans la création de cette vidéo : images de phénomènes géologiques, vapeur, gaz et particules, enregistrements de sons de protestation, et poussières de différentes origines.

Pour une expérience optimale de la matière particulaire, il est recommandé de porter un casque.

  • Musique
  • Online
  • jeu. 15 octobre —
    jeu. 31 décembre 2020

Credits

Ce travail a été soutenu par le programme Experiments in Art and Technology de Nokia Bell Labs.

Outils